Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

vendredi 5 juillet 2024
Nombre de visites : 0

Drone - Les plaisirs du bind

Le bind est l’opération consistant à appairer l’émetteur radio (la télécommande) au récepteur radio (le drone). Cette opération est obligatoire car tous les drones utilisent la même fréquence radio (2400 MHz pour ma part) contrairement à la liaison vidéo.

J’ai une télécommande et un module externe (plus puissant, avec une antenne, dédié au long range). Je veux donc que les drones soit binder à ces deux éléments. J’avais donc paramétré mes récepteurs pour qu’ils soient en volatile, c-a-d qu’ils de gardent pas de sauvegarde du bind et qu’ils démarrent en mode bind.

C’est le premier mode. Mais ça oblige à refaire le bind à chaque changement de batterie. C’est lourd...

J’ai ensuite binder les récepteurs à la radio, me disant que le module externe marche pareil. Grave erreur : le module et la radio n’ont pas les mêmes identifiants. Pas moyen de les binder sur le terrain. Il y avait la solution des 3 démarrages consécutifs qui font passer le récepteur en mode bind. Mais c’est lourd aussi ...

Reste la dernière solution, la plus pratique (la bind phrase) mais que je n’avais pas utilisé à cause du Cetus X : le récepteur est sur la carte contrôleur et ne peut être paramétré séparément via du wifi par exemple. J’avais peur de ne pas pouvoir paramétrer cette bind phrase. Mais c’est possible via Betaflight !!!

La bind phrase, c’est un mot de passe (une clé symétrique) qui sera partagée entre les émetteurs et les récepteurs. Si on met la même partout, tous ces éléments se reconnaîtront.

Bref, c’est impeccable...

Et pour passer de la radio au module, plutôt que changer ce paramètre dans la configuration du drone dans la radio à chaque fois, j’ai simplement copié cette config et séparé la conf avec et celle sans module. Il me suffit de basculer de l’une a l’autre et voir que le module externe s’allume ou pas.

Reste plus qu’a tester la portée de ce module : aujourd’hui, a 300m, la radio était entre 10mV et 50mV (elle est passée au max (250mV) qu’une ou deux fois, lorsque l’antenne du drone était vraiment mal placée...). Le module externe peut lui aller jusqu’à 1W !!! J’ai hâte de voir quelle portée je pourrais faire... Va falloir aussi que je change mes antennes vidéo qui vont devenir le maillon faible de ma chaîne de transmission...

J’ai testé le GPS Rescue, je sais que le drone reviendra si je perd la connexion radio et si je perd la vidéo, il me suffira d’actioner ce mode..

Plus qu’a essayer !!!




Répondre à cet article