Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mercredi 29 mai 2024
Nombre de visites : 3

Drone - Premier FlyAway en FPV

ouin ouin, premier flyaway (en FPV, j’en ai eu déjà un avec mon DJI Mavic ) !!!
Un flyaway, c’est quand on perd la connexion avec le drone et qu’il s’en va sans contrôle...

J’avais enfin trouvé un endroit sympa pour voler. Je prépare mon matériel, branche tout ce qui doit être démarré et c’est parti...

Un petit vol avec le Rekon 35, en mode ballade...

Y a un peu de vent, mais c’est gérable, je commence a avoir des parasites sur le retour vidéo mais je les gère en prenant de l’altitude.

Le vol continue et d’un coup, j’ai un message "Telemetry lost", ce qui signifie que ma télécommande a perdu le signal du drone. Comme il est pas loin, je me demande s’il va y avoir un problème et le problème arrive tout de suite avec un message "Failsafe" sur le retour vidéo...

Pas de panique, le failsafe est en mode "GPS Rescue", c’est le moment de le tester...

En effet, sur les drones fpv [1] utilisant Betaflight ont 3 manières de gérer le failsafe :

  • On coupe les moteurs, le drone tombe à la verticale, limitant la casse (sauf pour le drone)
  • On essaie de se poser en stabilisant le drone et en diminuant les gaz, mais dans ce cas, le drone est sensible au vent, peut prendre du temps pour descendre et avoir une panne d’électricité le faisant tomber, ce qui revient à la solution précédente.
  • Le GPS Rescue : si le drone a un GPS et qu’il a un fix GPS avant le premier décollage, le drone cherche à rentrer à son point de départ comme le fait un drone DJI en mode RTH. C’est moins performant que le RTH DJI mais ça vaut le coup d’essayer.

Et le Rekon 35 est paramétré avec le GPS Rescue.

Dans la vidéo, je le vois se stabiliser, tourner vers moi et commencer à avancer, puis à descendre rapidement jusqu’à perdre le contact vidéo...

Voila, je viens de perdre le drone... Tant pis.

Et puis, je pense aux solutions :
- j’ai les dernières coordonnées GPS sur la radio commande, mais j’ai pas mon Garmin 101 (un GPS de randonnée) sur moi...
- Le drone est équipé d’un buzzer Vifly Finder, buzzer qui m’a déjà permis de retrouver mon Cetus X pas mal de fois dans les hautes herbes... Il s’active en cas de choc ou de non mouvement de plus de 5 mn.

Je range tout mon matériel et je pars dans la direction du approximative du point de chute avec ma télécommande : si le drone est toujours vivant et que les batteries n’ont pas sautées, je devrais reprendre contact et peut être faire marcher les moteurs pour faire du bruit. J’arrive dans un champ de blé et commence à marcher en suivant une trace de tracteur. Je me donne 30mn de recherche. 5mn après le début des recherches, je crois entendre le bipbip du Vifly. De l’espoir !!!

Oui, oui, c’est bien lui, j’arrive à déterminer la direction, j’y vais et le bipbip est de plus en plus fort. Je suis sur la bonne piste :: :

Et j’arrive à le retrouver : il est en bon état, OUF !!!!!!!!!!!!!

A chaque connerie, il faut en tirer des leçons :

  • ne pas décoller si le lieu est pas top
  • faire attention aux zones aveugles : la, j’étais au pied d’un talus qui n’a pas du aider (dans la vidéo, c’est un RXLOST, c’est à dire que le drone a perdu le contact avec la télécommande, juste quand il était à 90° de moi, ce qui est du à l’orientation de l’antenne...)
  • avoir sur soi un GPS pour pouvoir ce diriger vers les dernières coordonnées : je me suis fait un page html sur mon site pour faire ça ou encore mieux, cette application sur FDroid qui ne depend par de la 4G.
  • avoir un buzzer autonome et ne pas oublié de l’allumer
  • avoir un tracker GPS, sur un drone plus puissant (il sera sur mon futur 7pouces, il devrait y avoir de la place dessus, faudra que je tente quand même sur le 5 pouces...)
  • garder espoir ;-)

Voila une bonne expérience qui finit bien, je vais boire un coup à ma santé !!!

Notes

[1First Person Viewer , vue à la première personne




Répondre à cet article