Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

dimanche 20 septembre 2020
Nombre de visites : 13

Reflexions - Les plaisirs du WIFI

Ca fait pas mal d’années que j’ai deux robots aspirateurs Roomba 555. Ils marchent bien, sont faciles à programmer et font le travail. Puis, j’ai acheté des Thinking Cleaner . Ce sont des modules qui se placent à la place du couvercle des robots. Ils se connectent sur une prise Din 7 broches qui doit être une prise de diagnostique.

Ces modules permettent se programmer plus facilement les nettoyages mais surtout, ils permettent de contrôler et diriger à distance les robots.

Pour les paramétrer, ils émettent un réseau wifi avec leur id, on se connecte avec un smartphone et on peut lui donner le nom de notre propre réseau, avec son mot de passe et donner un nom au robot.

Grace au dhcp du routeur, il est facile de lui donner une ip fixe et donc de faire des applis ou du monitoring.

Et puis, il y a trois semaines, ça a commencé à déconner. Un des robots perdait constamment la connexion, je devais le reparamétrer tout le temps. Je me suis aperçu que sa batterie était en fin de vie, j’ai pensé que ça venait de la. Mais le deuxième a commencé aussi à avoir les mêmes problèmes...

J’ai changé la batterie mais pas de changement. J’ai alors tenté pleins de trucs :
- sur mon nouveau routeur, j’ai changé la gestion des canaux et je suis passé de "auto" à fixé un canal en choisissant un pas trop chargé.
- j’ai réduit à 20MHz les réglages de fréquences (les 40MHz ne servant à priori que pour la bande ds 5GHz)
- j’ai monté un AP (Acces point wifi) à part avec un raspberry, pensant que le signal du routeur était trop faible.
- j’ai pensé aussi à recréer un nouveau module, pensant que les thinking cleaner étaient HS

Rien, rien n’a marché.

J’en était à me résoudre à ne plus utiliser ces modules ou bien les refaire avec des ESP8266.

Puis, en regardant les options du routeur et en scannant les réseaux wifi de mes voisins, je me suis aperçu qu’un réseau récemment apparu était proche du canal que j’avais choisi. Chaque canal a tendance à déborder sur celui qui le précède et celui qui le suit. Je me suis dit que je devais en essayer un autre, éloigné de ce canal et miracle !!! Ça a marché. C’était bien ce nouveau réseau qui foutait la grouille ...

Bref, le réseau, c’est toujours difficile pour gérer les problèmes. Plus encore quand on fait appel aux ondes radios. A l’heure ou on veut nous imposer la 5G, avec pour argument la télé médecine, je serais le dernier à me faire opérer par un chirurgien à distance !!!




Répondre à cet article