Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mardi 14 mai 2024
Nombre de visites : 0

Drone - Petite avancée dans la construction de drone

Depuis que je me suis mis au drone, j’ai toujours voulu en construire. Pour faire des tests, j’ai construit le petit drone, basé sur un contrôleur de vol (FC) all in One, c’est a dire avec le récepteur radio intégré. J’ai pu testé pas mal de truc, GPS, Buzzer et un peu de paramétrage mais j’ai découvert que la réception radio ne marchait pas bien : j’ai moins de 10 mètres de portée radio... Des problèmes sur la FC, sûrement à cause des crash et autres soudures mal maîtrisées...

Je n’aurais pas eu le temps de tester le tuning Betaflight...

J’ai commandé un autre drone, un Rekon35 pour faire du midrange et j’en construit un autre équivalent au Rekon3, un Nano3LR1, avec le châssis retouché pour plus de solidité et rigidité. J’attends les différentes pièces.

Et j’ai mon projet de drone 5 pouces pour faire du long range. Il est basé sur un châssis TBS Source One V5, pas cher et open source.

La première difficulté, n’ayant pas d’expérience de ce type de construction, c’est de choisir les composants. Puis de trouver la place dans le châssis et imprimer les pièces en PETG pour installer tout ça proprement. Je pense avoir trouver un bon compromis.

Maintenant que j’ai presque tout, je me suis lancé dans le montage.

Première partie, les ESC (les contrôleurs de moteurs). J’ai eu à souder le câble d’alimentation. C’est plus difficile que ce qu’on voit sur les tutos, mais j’ai réussi a faire ça proprement.

- test de continuité avec le multimètre : ok pas de court circuit
- première connexion avec une Lipo avec un smoke stopper (c’est un dispositif sensé éviter de cramer la carte s’il y a un court circuit, une sorte de fusible) : ok, la diode est de la bonne couleur
- enfin , branchement en vrai, avec la FC connectée : ça marche toujours !!!

Je voulais me mettre à souder les câbles des moteurs mais les vis de montage ne sont pas de la bonne longueur. Plutôt que de faire le montage avec d’autres vis et avoir à redémonter tout ça, je préfère être patient : je devrais les avoir dans la semaine.

Pour avancer, j’ai décidé de monter le récepteur radio, le RX.

J’utilise des émetteurs (TX) et RX en ELRS. C’est un protocole open source qui a de bonne remontés quant à la fiabilité et la portée. Par contre, il faut avoir les deux cotés, TX et RX de la même version. Il y a 3 versions majeurs à l’heure actuelle et j’ai du me positionner en V2 a cause du Cetus X et du petit drone de test : pas moyen de les passer en V3...

J’ai donc downgradé mon nouvel émetteur radio en V2 : facile avec ELRS Configurator.

Les RX que j’ai acheté pour le drone 5 pouces sont évidemment en V3, et commence alors la galère pour les repasser en V2.

Plusieurs solutions :

- au démarrage, après 1 minute, le RX active le wifi et on peut se connecter dessus pour mettre a jour le firmware, mais pas moyen de trouver ce ptin de firmware sur le site du constructeur.

- on peut directement se connecter dessus via une petite interface USB-UART, mais meme si j’en ai une, le RX ayant recu ses soudures pour les cables, ca passe plus...

- enfin , via le FC, mais autant j’arrive à le flasher en V3, autant en V2, ça marche pas, il me dit qu’il ne trouve pas le bon nom de firmware...

Enfin, je trouve une solution : forcer Elrs Configurator à compiler le firmware (option wifi) et le récupérer sur le disque dur de mon ordi (qui n’a pas le wifi), puis transférer ce firmware sur une autre ordi et enfin, flasher le RX... Et ça marche !!! Ouf ... En plus, le RX passe tout de suite en mode appairage, et ça aussi marche du premier coup !!! Une bonne chose de faite... J’ai un autre récepteur à flasher et peut être le connecter a la FC de mon petit drone pour pallier a ce problème de portée radio... A voir ...

Prochaine étapes :
- connecter les moteurs
- connecter le transmetteur vidéo (VTX) des que je l’ai reçu
- connecter le GPS : c’est fait, du premier coup avec en plus des câbles connectés avec des connecteurs SH1.0 branchés par moi même... Même le magnétomètre (la boussole quoi) marche du premier coup.
- commencer le paramétrage de betaflight (sûrement le flasher a une version plus récente)
- enfin, tester et faire le tuning du paramétrage

Affaire à suivre...




Répondre à cet article