Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mercredi 25 septembre 2019
Nombre de visites : 40

Effondrement - L’effondrement

Depuis quelques temps, on entend parler d’effondrement. D’où une série d’articles sur mon site pour donner mon point de vue et le résultat de (petites) recherches a ce sujet.

L’effondrement, ce n’est pas la fin du monde. Les partisans de cette thèse (les collapsogues [1] ) ne sont pas de millénaristes, il ne parlent pas de fin du monde mais de fin de notre monde. On parle alors de fin de notre civilisation thermo industrielle :
- thermo parce que basée sur les énergies fossiles (utilisées pour générer de la chaleur)
- industrielle puisque telle est notre monde depuis la révolution industrielle

Le terme effondrement a été popularisé par Jared Diamond dans son livre Effondrement (le bien nommé ;-) ). Ce terme signifie la fin d’une civilisation (de manière locale dans son livre, globale pour les collapsologues) à cause d’une cause interne (consommation de toutes les ressources locales) ou externe (extermination des dinosaures par l’arrivée d’une météorite). Dans notre cas, on va voir qu’il s’agit d’une cause interne ...

Je m’intéresse depuis longtemps au paradoxe de Fermi. Ce paradoxe a été émis par Enrico Fermi dans les années 1950. Ce paradoxe est le suivant : Alors que la vie semble un processus naturel classique et l’apparition d’une civilisation technologique une question de temps, comment se fait il que nous soyons seuls dans notre galaxie (voir dans l’univers). Le ciel devrait etre bruyant d’ondes radio venant de civilisations extra terrestre avancées et pourtant, malgré pas mal de recherches (le SETI entre autre), c’est le silence. Ce paradoxe a pas mal de solutions mais aucune ne présente de consensus.

Frank Drake, un astronome américain a écrit une équation qui permettrait de connaitre le nombre de civilisation technologique dans la galaxie. Les estimations du résultat de cette équation vont de 1 (c-a-d nous) a 100 000, voir plus...

Mais on commence à affiner les différents paramètres de cette équation. Et on voit que le hic, c’est le dernier paramètre : la durée de vie de cette civilisation. Et une nouvelle solution au paradoxe de Fermi est sortie récemment : Le grand filtre.

Ce grand filtre stipule qu’il existe un phénomène (ou une série...) qui ne permet pas à une civilisation de perdurer dans le temps. Tout le problème est de savoir ce qu’est ce grand filtre et si nous l’avons passé ou pas. Pour nous, ce grand filtre pourrait ainsi être l’effondrement. Cela signifie que les êtres humains pourraient survivre à l’effondrement en tant qu’espèce mais que notre civilisation technologique n’y survivra pas...

On va donc le voir dans cette série d’articles :
- la 6ème extinction de masse
- la surpopulation
- l’énergie
- le réchauffement climatique
- la pollution
- les ressources naturelles

On voit tout de suite qu’on est devant pas mal de problèmes, qui en plus ont l’air d’arriver en escadrille...

Notes

[1terme inventé par Pablo Servigne




Répondre à cet article