Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mardi 10 janvier 2017
Nombre de visites : 11

La vie du serveur - Passage sur disque dur

Mes serveurs sont sur des raspberry pi 3 depuis maintenant plus de 6 mois. Et ils marchent très bien.

Je bénéficie de plus de puissance qu’avant, de plus de mémoire. J’ai aussi un système à jour qui me permet de bénéficier des derniers programmes genre spip 3.1...

Le Raspberry fonctionne par défaut avec une mémoire de masse située sur une sd card. Ça marche bien , on trouve des sd card rapides et de grande capacité. Le seul problème, c’est que ces cartes ne supporte qu’un nombre limité d’écriture.

Pour éviter de les griller trop vite, j’avais mis les données mouvantes sur une cle usb. Le système restant sur la sd card, les données étant sauvegardées sur un autre serveur, je me disais que ça suffirait. De plus, pour éviter trop d’écritures, j’avais mis les log sur un disque ram (en mémoire...). Gros inconvénient, en cas de plantage, je n’avais pas les fichiers journaux pour trouver le problème mais ça marchait bien...

Et le 26/10, le serveur ne répond plus ... Je demande à un copain [1] de le relancer (on enlève l’alimentation et on la remet, rien de plus simple). Le serveur redémarre mais je vois qu’il y a pas mal de problème : munin ne marche plus. Je tente (grosse erreur ...) de faire une mise a jour, et lors d’une tentative d’écriture d’un lien symbolique très important pour le système, ca marche pas et le serveur se recasse la gueule.

Le moment de stupeur passé, je reroute mes mails et un de mes sites web et je prends mon mal en patience, ne pouvant pas intervenir directement sur la machine.

Début décembre, je peux enfin rentrer chez moi et je peux réparer ça : j’ai une sdcard en rab, j’ai aussi une image de la sdcard qui ne date pas de trop longtemps et hop, en moins d’une heure, le serveur remarche. Avec en plus les copies de sauvegarde faites sur le deuxième serveur, ce n’est qu’un mauvais souvenir.

Le problème, c’est que munin, mysql et spip écrivent en permanence sur le disque système, donc ça va sûrement se reproduire. Donc, étant de nouveau mobile, je m’achète deux disques externes en 2’5. Le raspberry pi3 est capable de les alimenter. Je bascule le système dessus en suivant ce tuto.
C’est long mais au final, ça remarche presque tout seul. Quelques scripts perso à modifier (changement de chemin entre l’ancienne clé usb et le nouveau chemin sur le disque dur. J’aurais pu mettre un lien symbolique mais je veux faire les choses de manière pas trop compliquée...).

Ça fait une semaine qu’ils tournent comme ça et ça a l’air de bien tourner ...

Linux et le raspberry pi ne cessent de m’étonner pour leur souplesse !!!

Notes

[1Je suis à l’hôpital depuis plusieurs mois...




Répondre à cet article