Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

vendredi 28 octobre 2016
Nombre de visites : 58

Crash - Ablation des 2 dernières broches et autres petits soucis

28 octobre : retour au CHU pour l’ablation des 2 dernières broches plantées dans mon talon droit : j’en mene pas large. J’ai encore le souvenir de la première un mois avant.
Nouvelle anesthésie au MEOPA mais cette fois ci, c’est un jeune interne qui ne veut vraiment pas que je souffre. Je respire du mieux que je peux pour être bien. Il me fait des piqûres d’anesthésie locale dans le talon. C’est douloureux mais en surface, la douleur est plus facile à supporter. Puis, il m’enlève les broches. Aucune douleur, je sens qu’elles bougent mais rien. ouf !!!
Bon, il ne m’autorise pas à la reprise d’appuis [1]. Mais je "négocie" quand même la mobilisation de mes chevilles : elles sont raides de ne pas avoir bouger depuis 3 mois.

Et j’ai droit à la balnéothérapie !!! Des que mes cicatrices seront propres, sans croûtes. Et au retour du CHU, j’ai enlevé la majorités des peaux mortes sur mon pied droit que je peux enfin manipuler : le fait que le pied soit en permanence dans une attelle, le fait de ne pas mettre de chaussettes fait que les peaux mortes de s’évacuent pas... Ça fait une belle couche que je peux enlever avec les ongles. Pour celles qui ne veulent pas partir, un peu de vaseline et hop...

Évidemment, encore un coup de pas de bol. Le lundi, le médecin me donne l’autorisation pour la balneo pour le milieu de semaine et le mardi, en voulant enlever une toute petite croûte apparue dans la nuit (pas moyen de savoir comment j’ai pu la faire), j’enlève un cm2 de peau... Je suis maudit... Je vais attendre 3 semaines de plus pour que cette croûte parte et pouvoir enfin aller en balneo...

Et mon serveur qui tombe en rade. Je demande à un pote de le redémarrer, ça marche mais à une mise à jour, ça replante de manière définitive cette fois ci... La carte SD qui sert de mémoire de masse est HS à priori. Je ne peux pas la réparer à distance... C’est bon, maintenant , j’ai l’habitude (reroutage des mails et du site web...). Mais pas de nouvel article en attendant... ;-)

Notes

[1L’appui se fait de manière progressive, pour ne as solliciter trop le cœur, les os...




Répondre à cet article