Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mercredi 21 mars 2018
Nombre de visites : 59

Crash - Visite chirurgien

Rendez vous avec un chirurgien fin février (celui qui m’avait fait si mal quand il m’avait enlever une broche de mon talon droit...).

Deux buts à cette visite :
- Continuer à surveiller la consolidation et le matériel que j’ai dans la jambe gauche. C’est ok, ça consolide toujours. Mais le chirurgien ne veut prendre aucun risque pour le fémur, l’opération pour enlever tout le matériel est reportée au mois de Septembre... Donc, pas de para pour moi en 2018, encore des économies ...
- Discuter de l’opération d’ablation du matériel. Donc, c’est reporté... Mais aussi quelques précisions :

  • pour les clous dans le fémur, pas de problème à prévoir pour lui, c’est facile à enlever. Par contre, il va devoir faire des incisions plus grandes que celles qui ont servies pour mettre les clous... Mais je cicatrise bien sur cette partie de ma jambe.
  • pour la plaque sur le péroné, pas de problème non plus par contre, il fera deux incisions : une pour le péroné et une pour le tibia, je vais avoir de nouvelles cicatrices ... Et avec une cicatrisation pas top ...
  • enfin, pour la plaque sur le tibia, ça se gâte : pour lui, c’est facile à poser, ça fait une belle consolidation mais c’est chiant à enlever. Il risque à avoir à couper des têtes de vis pour l’enlever et s’il ne peut pas les enlever avec un autre instrument, il les laissera dans l’os... Il me demande de réfléchir (pour moi, c’est tout réfléchit ... ;-) )

Rendez vous à prendre fin mai pour une nouvelle visite fin Aout - début Septembre pour valider l’opération et prendre date pour celle-ci.

Pas trop le moral après ces nouvelles mais bon, je m’y suis préparé mentalement...

Mes forces reviennent toujours tout doucement. J’ai moins de douleurs après avoir marché longtemps. Et elles disparaissent plus rapidement. J’ai un stepper depuis le début d’année, ça m’aide à retrouver des forces. Je refais du vélo quand il fait pas trop moche et que je suis pas pressé (kiné...) : ça me fait vraiment du bien, voir que l’endurance coté cœur et souffle revient plus vite que la force musculaire.

Le kiné a trouvé un moyen de retrouver de la mobilité pour ma hanche, on bosse plutôt la dessus, comme pour les chevilles, ça n’évolue plus. Et pas mal de travail sur mon dos : le fait de refaire du "sport" entraine des effort sur des muscles qui n’ont plus produit d’efforts depuis un an : ils restent contracté...

Maintenant que je sais que je ne serais pas opéré tôt cette année, je peux envisager l’avenir plus sereinement : pouvoir poser mes vacances, programmer des formations au boulot, bref, avoir de la visibilité ...

Prochaine étape fin mai, donc pour programmer le rendez vous avec le chirurgien...




Répondre à cet article