Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

lundi 21 février 2005
Nombre de visites : 3808

Saison 2005 - Chapitre 3 - Premiers vols de l’equipe a Castellon

Je crois qu’a part le nuage de sauterelles, on a tout eu !!!

Petit compte rendu de cette semaine pas comme les autres :

- Samedi soir, arrivée de l’equipe apres 14 heures de route, Isa, notre #1 est deja la, elle a eu le temps de faire les courses, tout est ok !!!
- Dimanche, on commence la journée par un premier saut d’equipe : objectif, apprendre a voler ensemble. Il fait un temps superbe, soleil, temperature impeccable (20 °C en fevrier ...). On monte dans le Skyvan, decollage, et c’est parti ..."CLAC", un claquement se fait entendre a 3000 m d’altitude. A cette altitude, c’est pas un pigeon... Ouverture de la porte, c’est une evacuation d’urgence !!! Moment de speed pour moi, il faut que je mette mes lunettes et mon casque video en urgence. Il est decidé d’evacuer l’avion 2 par 2 (pour des problemes de centrages). Chaque membres de l’equipe saute avec son binome, moi , je saute avec le video de l’autre equipe. Depart a 2500 m, petit saut marrant, test de mon parachute (premier saut avec) : tout va bien, la voile vole super bien. Posé tranquille.
Bon, ca commence bien, c’est la turbine gauche qui a laché, on a plus d’avion... On passera la fin de la journée a apprendre les figures du programme...
- Lundi et mardi, un avion est arrivé (Le pilatus "Zebre" de Pamier) pour remplacer le Skyvan, mais pas de bol, le vent est la, impossible de sauter dans ces conditions. entrainement sur les planches avec notre coach, Manu Ars... C’est bien pour l’equipe, c’est pas du temps de perdu mais moi, par contre, je m’emmerde sec ...
- Mercredi, le vent se calme dans l’apres midi, on monte dans le pilatus pour notre premier saut. Arrivé a 4000 m, le pilote annonce : "Accrochez vous !!!". Manche a balais dans la butée, on redescend (le vent s’est re-levé, on ne peux pas atterir en parachute). On attend quelques minutes, et on remonte. Cette fois ci, c’est la bonne, on SAAAUUUTTTTEEEEE !!!!! Enfin...
3 Sauts, l’equipe vole bien, je commence mes premieres videos en combi de VR classique. Et je vois tout de suite ce que je dois bosser pour rendre des images correctes : avoir le bon timing de sortie, garder le meme axe de vol, etre au contact (c-a-d, rester a 2-3 metres au dessus de l’equipe), etre le plus vertical que possible... Les premieres images sont cools : on saute au dessus de la mer !!!
- Jeudi, y a presque plus de vent, je fais mes premiers sauts avec la combi video (un combinaison a ailes). C’est un vrai jouet , ce truc... A part le geste d’ouverture qu’il faut que je corrige (je manque de passer sur le dos ...), c’est genial !!! La scoumoune est elle partie ? Et non : au deuxieme saut, notre #2 se casse a l’atterrissage. Mauvais etagement, posé dans les turbulences d’une autre voile = chute de 2-3 metres. Resultat, double fracture du femur droit, saison surement terminée pour lui.. On a le moral au ras des paquerettes. Il est evacué sur un hopital espagnol en attendant son rapatriement sur Paris le samedi suivant... On fera 4 sauts avec le coach en remplacant du #2. Il nous fera une belle sortie sur le dos (ca arrive meme aux meilleurs). Mes videos s’ameliorent : j’arrive a garder l’axe, je comprends comment marche les ailes, ca devient pas mal (meme si je fais la connerie d’effacer un des sauts...) ...
- Vendredi, on continue l’entrainement. Preparation pour le premier saut, on attend le pilatus sur le tarmac et la, un avion (un cessna 337 push pull) manque completement son atterrissage : il est trop long. Et au lieu de se stopper sur le talus de bout de piste, il prefere venir s’encastrer sur l’algeco ou on stocke notre materiel... Sauf qu’il y a une quinzaine de personne autour !!! Il percute l’algeco, le deplace de 2-3 metres (ca pese 2 tonnes, c’est dire la vitesse ou il arrivait), un des membres du staff a juste de temps de se jeter sous l’aile pour eviter l’helice. Il n’y a pas de bléssé, mais on est un peu refroidit ... On monte quand meme pour notre premier saut de la journée : super video : je suis un peu en retard a la sortie, j’arrive a garde mon axe, je ne suis pas trop haut au dessus de la formation (il faut quand meme que je descende encore de 1 metre). L’equipe arrive a placer 14 points (moins 1 pour une faute ...) en 35 secondes : ca commence a prendre forme !!! Ouverture du parachute, vole pepere et posé a coté de notre #1. Elle grimace, je crois qu’elle n’est pas contente du saut. Je m’approche et en fait, "par solidarité" avec notre #2 qui s’est cassé le femur la veille, elle s’est fait une entorse au genou ... Meme consequence : elle ne peut plus sauter avant d’avoir vu un toubib... La deveine, la deveine ... on se sautera plus cette journée ...
- Samedi, on accompagne notre #2 pour son rapatriement, on va sur la zone pour essayer de se faire des petits sauts sympa, juste pour se remonter le moral, evidemment, des qu’on met nos combis, le vent se leve, on ne saute pas... Putain de semaine
- Dimanche, on rentre tranquillement sur Paris, sans forcer ...

Voila, l’equipe est reduite aux #3, #4 et moi (video)... Notre #1 doit aller a l’hopital pour savoir ou en est son genou, notre #2 doit se faire operer son femur... On cherche un autre #2 pour continuer quand meme la saison ...

Pas trop le moral ...




Répondre à cet article