Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

mercredi 26 juillet 2017
Nombre de visites : 192

Divers - Aquarium

On a toujours eu des aquariums à la maison. Et quand j’ai commencé à vivre seul, j’en ai eu un rapidement.
C’est beau, c’est pas bruyant et on peut partir en vacances plusieurs jours sans avoir à se soucier de la garde des animaux...

Coté poissons, c’est des poissons d’eau douce. Ils on besoin d’une température de 25°C mais ils supportent bien de 20 à 30°. Évidemment, ça dépend des espèces mais dans l’ensemble, ils supportent bien ces écarts.

Un autre problème vient de l’eau. Dans mon premier aquarium, je n’ai jamais réussi à garder des Guppy. Par contre, j’ai réussi à avoir des petits Corydoras.

Dans mon nouvel aquarium, j’ai donc des Guppy qui ont réussi à se reproduire (c’est que l’eau est bonne ...) malgré la perte de deux femelles. Deux espèces de Corydoras : des Julii (une dizaine, c’est un poisson grégaire, il lui faut des compagnons pour se sentir bien) et des Venezuala (il y en avait 6, un d’entre eux s’est "transformé" en Aenus... ce qui est "logique", les Venezuela ont été créés à partir d’une sélection d’Aenus ...). J’ai une quinzaine de Néons(j’en perd de temps en temps, malheureusement, ces cons ont la mauvaise habitude de sauter sur la plaque à accessoires ... C’est aussi des poissons grégaires et les voir se déplacer en banc est vraiment joli.
Enfin, j’ai 2-3 Kuhli(ce sont des poissons très craintifs, toujours cachés, on ne les aperçoit que quand ils ont faim ... Mais j’aime bien leurs couleurs...).

A part les Kuhli, tous les poissons sont originaires d’Amérique du sud bien que la majorité des poissons vendus en France proviennent d’élevage.

Bien sur, mon aquarium est planté : les plantes sont indispensable pour le cycle de l’azote : les poissons pissent, leur urine se transforme sous l’action de bactéries en nitrites puis sous l’action d’autres bactéries en nitrate qui est alors absorbé par les plantes. Ces plantes servent aussi d’abris et de nourriture additionnelle.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un aquarium ne nécessite pas de beaucoup de soins : un nettoyage du filtre de la pompe nettoyante un fois tous les deux semaines avec un changement partiel d’eau tous les 15 jours. La preuve, un copain qui n’y connait rien a pu le faire quand j’étais à l’hôpital...

Enfin, petite leçon d’humilité : j’ai eu mes premiers petits de corydoras quand j’étais en stage pendant plus de deux semaines à Nancy en 1994. Bref, ils vivait mieux sans mes soins ...

Il y a 3 photos

Des Néons au milieu des plantes
Des Corydoras
Un couple de Guppy



Répondre à cet article