Nombre de connexions E-Mail Statistiques du site
Bio

lundi 11 février 2008
Nombre de visites : 3122

Saison 2008 (monitorat fédéral) - Chapitre 1 : Les tests techniques

Que de péripéties !!!

Petit résumé de ce qui devait se passer :
Arrivée jeudi soir a Agen
Vendredi, sauts d’entraînement
Samedi et dimanche : sauts notés pour les tests

Dans la semaine, Agen me téléphone pour me dire que leur avion n’est pas prêt ... On sautera a Bouloc. Ça tombe bien, j’ai du faire plus de 500 sauts la bas, je connais la zone par cœur. Par contre, on ne pourra sauter que le vendredi après-midi pour s’entrainer ...

Donc, j’arrive le jeudi soir a Agen. Ça me permet de faire la connaissance de deux autres candidats et d’un des moniteurs testeurs.
Vendredi, on va à Bouloc. Le temps de faire les papiers , on ne peut faire que deux sauts.
Premier saut : figures que je passe deux fois pour me rassurer. Ce saut est le saut probatoire : on a qu’une seule chance. il faut faire moins de 18 secondes pour passer 6 figures (loop avant, loop arrière, tonneaux droit et gauche et tours droite et gauche). Tout desaxage de 30° a 45° se paie par une seconde de pénalité et à plus de 45°, c’est l’élimination.
Deuxième saut, je fais un saut de rattrape avec un copain de la-bas : Lui part de l’avion et doit juste rester stable. Moi, je pars de l’avion avec 2 secondes de retard et je dois le rattraper (2 secondes, ça correspond a 100 mètres à rattraper en vertical et 70 mètres en horizontal). Il faut faire moins de 20 secondes pour avoir la moyenne et surtout, ne pas être dangereux , c’est à dire, ne pas impacter le testeur .. Sur ce saut, je suis trop lent : 24 secondes mais je sais que je suis capable de mieux. Bref, c’est pas gagné mais c’est jouable ...

Samedi, on arrive a Bouloc après avoir récupéré un quatrième candidat à la gare. Le directeur des tests est la. Il nous présente la session. Deux candidats arrivent à la bourre : pourvu qu’il ne nous l’énerve pas ...

Premier saut : on est 4 candidats et seulement 3 testeurs... Pas grave, je monte sans testeur, ça me fait un saut d’entraînement en plus ... ;-)

Deuxième saut, c’est le saut probatoire avec le directeur de session en testeur. Le saut commence bien. Je prends le soleil en référence. Je passe les loop avant et arrière sans problème. j’attaque le tonneau droit. Et la, en sortie de tonneau, je remarque le testeur en face de moi !!! Bizarre, il devrait me filmer de derrière ... je redoute d’avoir fait un 180° pendant ce tonneau !! Et non, le soleil est toujours la devant moi ... Je fais mon tonneau gauche mais avec ce coup de psycho, je me desaxe légèrement... Je finis par mes deux tours ... Je suis pas content de moi ... Je continue par le programme du saut suivant, en entraînement, 4 tours alternés sur le dos : ça passe bien ...
Atterrissage correct dans la zone prévue (un rectangle de 20 mètres sur 60). Je suis pas super confiant ...

Le testeur vient me voir, embarrassé : sa caméra n’a pas marché : j’ai droit a un re-jump. Il me dit que ça doit m’arranger, vu la gueule de mon tonneau gauche mais me dit que mes tours dos sont bien, ouf, c’est pas finit pour moi...

C’est pas le cas de deux candidats : un tonneau de plus de 45° de desaxement pour un et 180° pour l’autre ... Ça parait con, un tonneau mais c’est pas si évident que ça ...

Troisième saut pour moi : je décide de faire les figures et les tours dos dans le même saut , pour être dans le même rythme que les autres. Cette fois ci, ça passe impeccablement : maintenant que je sais ou est le testeur, ça ne me perturbe pas. Mon saut saut probatoire est bon, je reste dans la course !!!

Quatrième et cinquième sauts : sauts à 1500 mètres pour faire un atterrissage de précision : pas de problèmes, même si un des candidats me gène un peu pour le circuit d’atterrissage : résultat, 13/20 en conduite sous voile... Évidemment, j’en profite pour me faire un petit bobo au mollet a l’atterrissage (pas assez échauffer = petite élongation ...mais ça ne me gène pas pour sauter ...)

Sixième saut : rattrapage. Je zappe le 7ème, étant initiateur vol relatif, je ne suis pas obligé de le faire, et vu ma prestation de la veille, je préfère ne pas prendre de risque ... Je n’aurais que 10/20 mais je risque pas de faire de connerie ... Le rattrapage est impeccable, dans les temps et sans risque pour le testeur. J’ai un peu peur d’être parti trop tôt mais c’est bon (si on part avant 2 secondes, on a 0/20 ...). Le testeur fait le 7ème saut en se servant de moi comme référence : inversion des rôles !!! ;oD

Fin du samedi : je dormirais bien ce soir : la fatigue se fait sentir et surtout, JE SUIS REÇU !!! Les trois autres doivent refaire un saut le lendemain, ils n’ont pas la moyenne ...

Dimanche : premier saut : DÉTENTE !!! petite track a trois ...
Et un deuxième saut avec mon testeur attitré pour valide mes compétences de videoman (bon, après plus de 400 sauts de vidéo, je suis serein, le saut se passe bien ...)

Résultat : je suis MONITEUR STAGIAIRE !!! Première formation théorique début avril !!!
La saison démarre comme je le voulais !!!
Ça va être une bonne année ...




1 Message

  • Chapitre 1 : Les tests techniques 21 février 2008 21:03, par Philippe

    Bonsoir JeeP

    En effet que d’aventures. Mais au final, comme tu le dis une bonne année 2008 qui se profile.
    Toujours à fond dans le para. !!!

    Félicitations.

    repondre message

Répondre à cet article